Les recettes pour faire soi-même ses yaourts bio

Publié le: 15 mai 2016

Les 10 Aliments anti-cancer

Si vous cherchez les aliments qui vous permettront de prévenir et de diminuer grandement le risque de développer un cancer.

Alors télécharger gratuitement notre guide des 10 aliments anti-cancer

Avec l’engouement des gens pour tout ce qui est bio, les prix sont sur une pente descendante depuis quelques années déjà. Révolu le temps où tout ce qui était « bio » était associé à des produits de luxe ou des denrées dont le prix était assez conséquent. Les produits laitiers figurent justement parmi les produits en tête de liste dans la consommation bio. Il est donc assez normal pour nous de vous donner les recettes pour réaliser vous-même des yaourts bio avec une yaourtière.

La plupart du temps, les gens qui tentent de faire du yaourt maison se retrouvent avec un produit beaucoup trop liquide et qui n’a pas grande consistance. Entre la réalisation façon grand-mère dans une marmite ou encore une cocotte-minute dans lesquelles on laisse le yaourt au bain-marie, les yaourtières connaissent un essor indéniable depuis quelques années déjà.

 

Pourquoi faire ses yaourts ?

yaourt nature

Il faut savoir que la réalisation du yaourt consiste en la fermentation du lait de vache. Une fermentation qui permet ensuite d’obtenir des ferments vivants dans le produit fini. Si ces ferments se retrouvent en effet morts dans le yaourt, il y a des risques que vous attrapiez des maladies comme une intoxication alimentaire par exemple.

Le principal avantage de faire soi-même ses yaourts est avant tout le fait de pouvoir utiliser le lait qu’on veut. Un avantage de taille face à des yaourts industriels dont on ne peut pas toujours vérifier la provenance du lait et des composants. En outre, notez que la consommation régulière de yaourts bio ne vous empêchera en rien de prendre du guarana !

Manière traditionnelle de réalisation de yaourts bio

réalisation du yaourt

Si vous n’avez pas encore de yaourtière, voici le matériel dont vous allez avoir besoin pour faire vos yaourts : un bocal d’un litre, une couverture en laine ou une couette bien épaisse, une casserole, un thermomètre pour contrôler la température du lait, un petit bol pour mélanger le ferment et un fouet. Pour les ingrédients, vous aurez besoin d’un litre de lait cru de préférence et de 3 cuillères à café de yaourt nature.

Pour la préparation, portez le lait à ébullition et c’est là que vous allez avoir besoin du thermomètre, car après avoir atteint entre 95 et 98 °C, vous allez déplacer la casserole sur un feu plus doux. Laissez ensuite bouillir entre 80 et 90 °C pendant une quinzaine de minutes. Ceci permet d’avoir des yaourts beaucoup plus fermes en dénaturant les protéines du lait.

Ensuite, laissez le lait refroidir entre 45 et 55 °C pour pouvoir rajouter le ferment. Pour le ferment, rajoutez un verre de lait aux trois cuillères à café de yaourt avant de fouetter le tout. Versez le mélange de ferment et de lait dans le reste tout en continuant à bien fouetter.

Pour l’incubation, versez tout de suite le lait dans les pots avant de les couvrir avec une couverture chaude pendant au moins trois heures.

Réalisation avec une yaourtière

yaourt yaourtière

Si par contre vous disposez d’une yaourtière électrique, les démarches sont encore plus simplifiées et il vous suffira juste de suivre les étapes expliquées sur la notice. Cependant, le débat est assez houleux en ce qui concerne le fait de rajouter du lait en poudre. Ce qui permet selon certains d’obtenir des yaourts plus consistants, mais qui dénature le terme « yaourt nature » selon d’autres, car le yaourt a le gout du lait en poudre ensuite.

Pour avoir des yaourts parfumés, il suffira aussi de rajouter quelques gouttes de l’arôme de votre choix lors de la mise à ébullition du lait pour obtenir des yaourts multidélices. Vous pourrez également ajouter des morceaux de fruits ou des copeaux de chocolats si vous le souhaitez. En outre, pour encore plus de goûts, vous pourrez ajouter de la confiture dans votre préparation !

 

En somme, si vous consommez régulièrement du yaourt, non seulement le yaourt pourra prendre soin de votre flore intestinale, mais vous aurez en plus un bon apport en calcium en plus de pouvoir maintenir un bon niveau de cholestérol !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *