Quelle alimentation adopter pour soigner naturellement ses hémorroïdes ?

Publié le: 24 août 2018

Les 10 Aliments anti-cancer

Si vous cherchez les aliments qui vous permettront de prévenir et de diminuer grandement le risque de développer un cancer.

Alors télécharger gratuitement notre guide des 10 aliments anti-cancer

Personne n’est à l’abri des crises d’hémorroïdes de nos jours ; même les enfants. La bonne nouvelle c’est qu’il est possible d’éviter ces crises désagréables si l’on adopte une certaine hygiène de vie. Nous allons justement faire le point ensemble sur les hémorroïdes, ses causes, ses symptômes et l’alimentation à adopter pour les soigner naturellement.

 

Qu’est-ce qu’une crise d’hémorroïdes ?

Rares sont les personnes qui sont à leur aise lorsqu’on parle de crises hémorroïdaires et c’est tout à fait normal. En effet, il n’est jamais évident d’en parler étant donné que le mal est situé à un endroit très intime, d’où la nécessité de faire le point !

Qu’est-ce que c’est ?

Les hémorroïdes sont des veines dilatées formées essentiellement dans l’anus ou dans le rectum. La présence de ces veines dans ces régions est tout à fait normale et même le fait qu’elles soient légèrement dilatées au moment de la défécation. Cependant, on parle de crise hémorroïdaire lorsque les veines restent dilatées de manière permanente, cela n’est pas normal. Par ailleurs, on peut souffrir d’hémorroïdes internes ou externes.

Quelles sont les causes des crises hémorroïdaires ?

En général, les crises hémorroïdaires sont causées par la constipation, le surpoids, la grossesse, la pratique de certains sports et la prise de certains médicaments. Bien évidemment, ce ne sont pas les seules causes possibles, mais ce sont les plus fréquentes. Par ailleurs, compte tenu du fait que la constipation fait partie des causes fréquentes, il est normal que même les enfants soient touchés par les crises hémorroïdaires.

Quels sont les symptômes ?

Il est plutôt facile de reconnaitre une crise hémorroïdaire étant donné qu’il y a quatre symptômes bien définis : des démangeaisons incessantes, des douleurs anales gênantes, la présence d’une boule située dans l’anus et des saignements anaux. Bien évidemment, si l’on n’est pas sûr, allez chez le médecin reste la meilleure des solutions. D’ailleurs, le médecin peut tout de suite vous dire si vous souffrez de crise hémorroïdaire ou non.

 

Le sexe anal et la sédentarité peuvent causer les crises hémorroïdaires et en général, il est nécessaire de passer sur le billard en cas de complication. La meilleure chose à faire, c’est de consulter le médecin si les symptômes ne sont pas calmés par les mesures naturelles.

 

Hémorroïdes et alimentation

Il est vrai que les médicaments qui soignent les hémorroïdes sont actuellement très efficaces, mais on les conseille seulement en dernier recours. En outre, vous devez retenir que vous pouvez utiliser des remèdes naturels pour prévenir et soigner les crises hémorroïdaires.

L’alimentation préventive

Si vous tenez à éviter les crises hémorroïdaires, vous devez avant tout faire attention à votre alimentation. En effet, vous devez éviter la constipation, les diarrhées et les selles dures puisque ce que sont les premières cause des crises hémorroïdaires. Faites attention aux digestions difficiles et optez pour une alimentation riche en fibres en plus de veiller à être bien hydraté. Si possible, réduisez votre consommation de café, de boissons sucrées gazeuses et d’aliments qui contiennent du gluten.

L’alimentation curative

Dans le cas où vous souffrez actuellement de crises hémorroïdaires, la première chose à laquelle vous devez être attentif, c’est votre alimentation. En effet, pour que vous ne souffriez pas davantage, vous devez faire en sorte d’avoir des selles molles et il n’y a que par l’alimentation que cela est possible. Tablez donc sur une alimentation liquide riche en fibres durant les temps de crises et n’oubliez pas de boire beaucoup d’eau. Si possible, réduisez votre consommation de viande durant les temps de crises hémorroïdaires.

 

Notez bien que vous pouvez utiliser des laxatifs en cas de forte constipation, cela vous évitera de souffrir de crises hémorroïdaires. Ne négligez pas la pratique d’activités physiques puisque la sédentarité peut aussi causer des crises hémorroïdaires. Enfin, n’oubliez qu’une une alimentation équilibrée et riche en fibres vous évitera bien plus que les crises hémorroïdaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *