La baie d’aronia constitue un excellent antioxydant

Publié le: 4 janvier 2014

L’aronia est un arbuste originaire d’Amérique du Nord où il était très estimé des Amérindiens qui consommaient ses baies en abondance. Arrivé en France, la plante fut surtout cultivée en qualité de plante ornementale car sa floraison est blanche, comme celle de l’aubépine, et ses couleurs d’automne sont éclatantes. Cependant, ses fruits possèdent bel et bien un grand potentiel culinaire : leur goût est proche de celui des cassis, de même que leur apparence.

En revanche, les baies d’aronia sont bien plus acides quand elles sont crues, en particulier l’aronia noir qui est très amer alors que l’aronia rouge est bien plus sucré. Néanmoins, ces deux sortes d’aronia, malgré leurs différences, contiennent toutes deux autant de bienfaits et, une fois cuites et sucrées, elles sont délicieuses. Enfin, en plus d’être un excellent ingrédient de cuisine, les baies d’aronia possède une vertu bien moins connue : elle est un remède naturel contre bien des maux et permet de renforcer le système immunitaire.

Les origines des baies d’aronia

L’origine des bienfaits des baies

aroniaL’aronia est une plante poussant sauvagement et originaire d’Amérique du Nord. Sa culture est naturellement favorisée par les oiseaux qui dispersent ses graines. Il existe deux sortes d’aronia : l’aronia arbutifolia et l’aronia melanocarpa.

Toutes deux produisent des fruits rouges qui deviennent violets puis noircissent en été, au moment de la récolte et possèdent les mêmes vertus thérapeutiques. L’aronia est une plante rustique : elle peut supporter des températures extrêmes allant jusqu’à -35°C. C’est de cette rudesse et de cette résistance au froid que les baies tirent tous leurs bienfaits.

 

Une plante d’Amérique du Nord…

Les baies d’aronia sont un remède naturel venu de l’est de l’Amérique du Nord et qui a toujours été consommée par les Indiens d’Amérique comme plante médicinale. Les indigènes l’appréciaient particulièrement et la consommaient séchée et mélangée au Pemmican, une sorte de provision de voyage et de réserve composée de viande séchée, de graisse et de baies séchées.

 

… Importée en Russie.

Autour de 1900 , l’aronia arbutifolia et l’aronia melanocarpa arrivent en Russie où le botaniste et cultivateur de plantes Vladimirovitch Michurin découvre leur haute résistance au gel. Cette aptitude fait de l’aronia une plante idéale à cultiver dans le dur climat continental de la Russie. Au départ simplement cultivée pour servir d’ornement, elle le fut par la suite pour ses fruits et ne s’impose que vers 1970 comme plante médicinale.

 

Les bienfaits de l’aronia

Une plante riche en antioxydants

Les baies de l’aronia sont très riches en antioxydants qui permettent d’éviter le stress oxydatif qui est responsable de l’augmentation des risques de cancers et de maladies cardio-vasculaires. De plus, les antioxydants neutralisent également les radicaux libres produits par le corps en réaction à la pollution, l’alcool, les rayons UV, la fumée du tabac, les pesticides ou encore le stress émotionnel. Ces radicaux libres endommagent les cellules ainsi que les molécules d’ADN, entraînant, entre autre, un vieillissement prématuré de la peau, des risques de cancer, des maladies cardio-vasculaires ou des maladies dégénératives telles qu’Alzheimer.

Certains chercheurs ont remarqué que la consommation de baies d’aronia permettait de réduire la pression artérielle ainsi que sur le cholestérol LDL dit « mauvais cholestérol » car l’aronia a des effets positifs sur le taux de graisse dans le sang. Enfin, ces baies ont un effet positif sur le taux de glycémie, c’est pourquoi elles sont conseillées pour les diabétiques.
Enfin, grâce à son action sur les radicaux libres, l’aronia est un remède naturel aidant à combattre les dommages de la peau causés par les rayons U.V. du soleil.

 

Les autres bienfaits de l’aronia

baies d'aroniaCependant, les effets thérapeutiques des baies d’aronia ne s’arrêtent pas là ! En effet, en Russie l’aronia était considérée comme un panacée et était utilisée, à l’instar du psyllium, comme un diurétique étant donné qu’elle augmente la production d’urine tout en aidant à apaiser les troubles de l’estomac, du foie et de la bile. Cependant elle était aussi utilisée comme remède naturel pour baisser la tension artérielle et elle était appréciée après les chimiothérapies car elle agit comme un régulateur et harmonisant du système immunitaire et a un effet préventif contre les cancers de l’intestin, du colon et du sein.

Renforçant le système immunitaire, l’aronia permet également de réduire les risques de maladies enfantines telles que la scarlatine et la rougeole. Cependant, les baies d’aronia constituent également une défense immunitaire notamment contre le virus de type A de la grippe. Son effet sur le système immunitaire offre globalement à l’aronia une action tonifiante et anti-fatigue.
Enfin, la faible quantité de gras et de calories contenue dans les baies procure un effet d’équilibrage et empêche le corps de stocker trop de graisses, particulièrement au niveau du ventre, faisant de l’aronia un atout majeur pour toute personne souhaitant perdre du poids.

 

Comment consommer l’aronia

Il n’existe pas de restrictions particulières pour consommer de l’aronia mais, pour constater ses effets, il est conseillé de consommer 10 à 15 baies séchées par jour ou 1 cuillère d’élixir d’aronia. Cependant, des recherches ont prouvé qu’en donnant 200mL de jus de baies d’aronia par jour pendant trois mois à des diabétiques, la glycémie baissait. Enfin, vous pouvez consommer les baies séchées seules, dans du muesli, dans du yaourt ou dans n’importe quelle recette utilisant des raisins secs comme par exemple les cookies ou certains sablés.

Enfin, dans la mesure où, agissant comme un harmonisant du système immunitaire, elle est conseillée après les chimiothérapies vous pouvez l’utiliser alliée au psyllium ou au charbon actif, qui aident à réguler la fonction intestinale, après un cancer de l’intestin par exemple. En effet, ce genre de cancer laissant souvent des traces sur le fonctionnement de l’appareil digestif, vous pourriez souffrir de maux de ventre ou autres problèmes de digestion. Allier baies d’aronia et psyllium ou charbon, pourrez donc grandement vous apaiser et réduire ces petits dérangement intestinaux. Cependant, d’une manière générale, le jus d’aronia semble être un élixir magique pour vous rebooster, vous tonifier et stimuler vos défenses immunitaires hiver comme été grâce, notamment, à sa forte teneur en antioxydants.

One thought on “La baie d’aronia constitue un excellent antioxydant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *