Comment consommer la spiruline ?

Publié le: 8 novembre 2019

La spiruline est un des « super-aliments » les plus consommés aujourd’hui. Cette algue aux multiples vertus est en effet très prisée par les consommateurs soucieux de leur santé et qui prennent soin de leur alimentation. Focus sur cette plante aux multiples vertus.

Qu’est-ce que la spiruline ?

La spiruline est une algue présente sur notre planète depuis trois milliards d’années. Elle doit son nom à sa forme en spirale et appartient à la famille des cyanobactéries et microalgues bleu vert. Près de 1 500 espèces d’algues bleues sont recensées tandis que 36 espèces de spiruline sont propres à la consommation. La Spirulina Arthrospira platensis est l’espèce que l’on retrouve le plus largement sur le marché à l’heure actuelle.

La spiruline est considérée par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) comme le meilleur aliment pour l’humanité au XXIe siècle et aussi le plus complet du fait de son exceptionnelle composition. On la retrouve partout sur le globe où ses consommateurs profitent de ses qualités nutritionnelles exceptionnelles que l’organisme peut assimiler très aisément. Les recherches confirment même que cette algue est tellement riche en nutriments que les Incas s’en nourrissaient de manière exclusive lorsque leurs récoltes étaient mauvaises.

D’où vient la spiruline ?

Jusqu’en 2005, la quasi-totalité de la spiruline consommée par les Français était cultivée en Chine ou en Amérique où elle est produite de manière industrielle dans des bassins artificiels. Il existe néanmoins des algues qui sont cultivées dans les conditions naturelles dans leurs bassins d’origine. Aujourd’hui, il existe aussi des cultures qui se développent en France dans un contexte non concurrentiel et solidaire.

On peut notamment citer la spiruline de la Côte Bleue, une ferme qui propose un produit de qualité cultivé de manière artisanale. En effet, comme la spiruline est une microalgue lacustre, elle s’adapte parfaitement bien au climat du sud de la France où elle est cultivée sous serre du mois de mars au mois de novembre. Il est également possible de trouver de la spiruline à l’état naturel dans l’étang de Vaccarès en Camargue.

Nous vous donnons rendez-vous sur spirulinedelacotebleue.fr pour en savoir plus, un site où vous découvrirez tout sur la culture de la spiruline de la Côte Bleue, ses propriétés nutritionnelles, les témoignages des consommateurs, ainsi que les différentes recettes pour l’adopter dans votre cuisine si vous ne voulez pas la consommer telle quelle. Vous y trouverez également une boutique pour vous procurer de la spiruline facilement et sous différentes formes : en poudre, en paillettes et en comprimés.

Comment consommer la spiruline ?

L’algue peut se consommer telle quelle (sous forme de paillettes ou en poudre) ou, pour ceux qui n’aiment pas le goût, sous forme de gélules et/ou comprimés. Pour profiter de tous ses bienfaits, pensez à suivre les conseils suivants :

Optez pour une spiruline naturelle

Il est conseillé d’opter pour une spiruline pure, qui ne contient pas de composants ajoutés. Vous serez ainsi assurés de bénéficier de tous ses bienfaits et de limiter les risques liés à sa consommation. Il faut aussi faire attention à son origine, en sachant qu’une spiruline de qualité dépend de ce critère. En effet, les meilleures algues proviennent des zones de culture saines et protégées, loin de la pollution.

Consommez-la de manière progressive

La spiruline, du fait de sa composition, doit se consommer de manière progressive. Ainsi, il faut en prendre un gramme par jour au maximum pour commencer pendant la première semaine et augmenter de façon progressive jusqu’à atteindre les trois grammes conseillés au quotidien.

Il faut savoir que la surconsommation de spiruline entraîne des effets indésirables comme les troubles gastriques et les nausées. De plus, la consommation de ce complément alimentaire ne remplace pas une alimentation saine et équilibrée.

Associez-la à de la vitamine C

Le fer que contient la spiruline peut être mieux assimilé par l’organisme humain s’il est associé à de l’acide ascorbique ou vitamine C. Ainsi, il est conseillé d’en prendre pendant plusieurs semaines sous forme de compléments alimentaires ou encore en associant la spiruline à des aliments qui sont riches en vitamine C à chaque repas. Vous augmenterez ainsi les bienfaits du fer que contient l’algue.

Évitez de mélanger la spiruline avec du thé ou du café

Contrairement à la vitamine C, le tanin contenu dans le thé et le café diminue l’absorption de fer de manière significative. Il n’est donc pas conseillé de mettre de la spiruline dans ces boissons, car leurs tanins en diminuent les bienfaits. Par ailleurs, la caféine empêche l’absorption du calcium qui est un des nutriments essentiels de la spiruline.

Ne la chauffez pas

Lorsqu’un aliment subit une cuisson, ses minéraux et vitamines sont généralement dénaturés. Ainsi, chauffer la spiruline peut donc lui faire perdre une partie de ses nutriments essentiels. Il ne faut pas chauffer systématiquement la spiruline avant de la consommer, même si, de temps en temps, vous pouvez l’incorporer à vos pâtisseries ou à des veloutés. Par contre, l’algue peut parfaitement être consommée avec des jus, des smoothies, des salades, des compotes et yaourts. Pour être sûr que le goût sera au rendez-vous, tenez compte du fait que la spiruline se marie bien avec les plats acides. Au dernier moment, pensez à saupoudrer vos salades de paillettes ou de poudre de spiruline et bénéficiez de tous ses bienfaits.

De très nombreuses recettes savoureuses et originales peuvent être trouvées sur le net, afin de vous aider à incorporer chaque jour la spiruline dans votre alimentation sans tomber dans la monotonie. Ces recettes vous permettront par ailleurs de la consommer dans le cadre d’une alimentation saine, équilibrée et qui varie en goût et en textures. Vous pourrez ainsi profiter de tous ses bienfaits et de ses nutriments, tout en exerçant vos talents de cuisinier. Si vous n’êtes pas très friand du goût de la spiruline, vous pouvez la consommer sous forme de comprimé, en tenant compte des doses à respecter quotidiennement.

Enfin, il faut aussi savoir que la spiruline ne se consomme pas qu’en cuisine, vous pouvez aussi l’associer à vos produits cosmétiques. Vous pouvez par exemple l’utiliser en shampoing ou en masque pour les cheveux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *